Les scientifiques font de leur mieux pour sauver les rhinocéros blancs

Depuis 2008, les rhinocĂ©ros blancs du Nord ont quasiment disparu de la surface de la terre Ă  cause du braconnage. Aujourd’hui, il n’y a que deux femelles de cette espĂšce sur la planĂšte, et les scientifiques proposent de nouvelles façons de restaurer la population de ces animaux majestueux. Les rhinocĂ©ros ont une derniĂšre chance, ou nous sommes destinĂ©s Ă  ne les voir que dans des livres et des photos sur le web.

Cette annĂ©e, en collaboration avec Nature’s SAFE, une sociĂ©tĂ© qui collecte et stocke des cellules et des embryons congelĂ©s d’animaux en voie de disparition, des scientifiques britanniques prĂ©voient de pratiquer l’insĂ©mination artificielle Ă  l’aide d’embryons viables survivants.

Lorsque les mĂąles de cette espĂšce Ă©taient encore en vie, les scientifiques ont conservĂ© et congelĂ© des Ă©chantillons de leur ADN et les ont combinĂ©s avec les Ɠufs des femelles restantes. En consĂ©quence, plusieurs embryons viables ont Ă©tĂ© obtenus, qui seront utilisĂ©s dans le cadre du programme.

Étant donnĂ© que les rhinocĂ©ros du Nord ne pourront pas porter de petit, les embryons seront transplantĂ©s dans des femelles d’une autre espĂšce. Les chercheurs espĂšrent qu’au cours des 20 prochaines annĂ©es, la population de rhinocĂ©ros blancs du Nord pourra augmenter suffisamment pour qu’ils puissent se reproduire dans les conditions modernes. Cette annĂ©e fera les premiĂšres tentatives de fĂ©condation.

Like this post? Please share to your friends: