Une femme a recueilli dans un centre un chat au cou tordu que personne n’avait recueilli

AprĂšs un certain temps, son cou est devenu presque normal. Un chaton des rues d’une petite ville du Massachusetts a Ă© tĂ© atta quĂ© par une meute d’animaux sauv ages.

Lorsqu’ils l’ont emmenĂ© dans une clin ique vĂ©tĂ© rinaire locale, les mĂ©d ecins ont Ă© tĂ© confrontĂ©s Ă  un spectacle plutĂŽt horrible. Le chaton avait le cou tordu, car un nerf avait dĂ» ĂȘt re endommagĂ© quelque part.

NĂ©anmoins, le chat a Ă©tĂ© pris en charge. Mais il se comportait comme un chaton ordinaire. Beaucoup l’ont pris dans leurs bras, beaucoup l’ont Ă©coutĂ© ronronner et l’ont regardĂ© dans les yeux.

Personne ne voulait ramener le petit tordu chez lui. Les gens Ă©ta ient repoussĂ©s par sa particularitĂ©. Et c’Ă©tait amer Ă  regarder, car le chat Ă©tait vraiment extrĂȘmement amical, et regardait tout le mo nde comme s’il suppliait de le prendre avec eux.

Il a donc vécu au centre mois aprÚs mois. Il a rapidement pris du poids, est devenu plus extraverti et espiÚgle, et a pu se tenir debout, jouer et courir avec les autres chatons du centre. Mais tous ses amis avaient déjà trouvé un foyer, et il est resté assis là.

Qui voudrait transformer un animal de compagnie « gentil » en un problĂšme, exigeant de l’argent, un traitement, beaucoup d’attention, etc. La femme a donc dĂ©cidĂ© de ramener le pauvre homme chez elle, car personne d’autre ne voulait de lui.

Et comme le temps l’a montrĂ©, c’est une chance que le chaton soit venu Ă  elle. Petit Ă  petit, elle a massĂ© son cou, jouĂ© avec lui, l’a fait bouger beaucoup et tout cela a fait que le cou a commencĂ© Ă  se redresser de lui-mĂȘme.

Aujourd’hui, le petit ne se souvient de cette dĂ©formation que par une lĂ©gĂšre courbure, qui peut ĂȘtre Ă  peine remarquĂ©e si l’on ne regarde pas de prĂšs.

Mais mĂȘme si elle ne peut pas, elle a fait beaucoup. Elle a donnĂ© Ă  ce gentil chat un foyer, de l’amour et des soins.

Like this post? Please share to your friends: