Le chaton est devenu quelque chose que personne n’attendait

Une histoire rĂ©elle qui s’est dĂ©roulĂ©e la veille de NoĂ«l en Allemagne ressemble un peu Ă  un conte de fĂ©es.

Seulement, c’est vraiment arrivĂ©. Juste avant les vacances, un homme est rentrĂ© de vacances et a ramenĂ© un chaton en souvenir. La propriĂ©taire n’avait rien contre les animaux de compagnie.

Sauf que le chaton ne ressemblait pas du tout Ă  un petit ordinaire. La propriĂ©taire l’a rassurĂ©e et lui a dit que c’Ă©tait simplement que le petit Ă©tait d’une race plutĂŽt rare et donc un peu gros.

La femme ne posait aucune question, si ce n’est que le petit avait un comportement Ă©trange, voire un peu sauvage. Il pouvait courir partout dans l’appartement, renversant littĂ©ralement tout sur son passage.

C’est lĂ  que la propriĂ©taire a pensĂ© que son locataire Ă©tait silencieux sur quelque chose. Elle a dĂ©cidĂ© d’ĂȘtre vigilante et a contactĂ© des dĂ©fenseurs des animaux, leur demandant de lui rendre visite.

TrĂšs rapidement, les experts sont arrivĂ©s sur place. Ils avaient seulement prĂ©vu de regarder le chat, mais ne s’attendaient pas Ă  une telle tournure des Ă©vĂ©nements.

Le petit ne ressemblait certainement pas Ă  un « canon » typique. Devant eux s’est avĂ©rĂ© ĂȘtre un petit cougar. Naturellement, le rapace a Ă© tĂ© emmenĂ© Ă  le centre et des questions ont commencĂ© Ă  ĂȘtre posĂ©es.

Comment un couguar a-t-il pu entrer en Allemagne?

La rĂ©ponse Ă©tait simple. En RĂ©publique tchĂšque, personne n’interdit le commerce d’animaux et l’homme a achetĂ© un « chaton ». En Allemagne, cependant, l’approche de la dĂ©tention d’animaux sauvages est moins dĂ©mocratique.

Apparemment, le propriĂ©taire savait trĂšs bien qu’il enfreignait la loi, puisqu’il n’a pas montrĂ© son puma. Le puma a Ă© tĂ© placĂ© dans un chenil, formĂ© Ă  la vie en milieu naturel, puis relĂąchĂ© dans la nature.

Et c’est une grande chance que le petit soit encore assez jeune pour se souvenir de ses aptitudes naturelles et s’adapter Ă  la vie dans la nature.

Like this post? Please share to your friends: